Tout d’abord on n’est pas arrivé à la fin du voyage. Tout à fait.
Et même si cela paraît, c’est un demi-mot pensé,
car il est imparfait. Enfait.

Il a été plutôt une étape sur le chemin vers ta réalisation personnelle
Qui a bien commencé ici, sur la première marche de ton échelle.

Et tu as fait cette étape en plus avec nous tous
les volontaires, tes collègues et tes “mentors” peut-être,
on a appris ensemble petit à petit les uns des autres,
et on s’est inspiré entre nous, comme des petits maîtres

On t’a fait de cette terre qui t’a donné les dons du multiculturalisme,
du bénévolat, du “less-is-more”, du plurilinguisme.
Ici encadrée dans la culture de l’échange,

du métissage où tout se mélange.
Voilà, on te lance ce message:

N’oublie jamais d’où tu viens,
de l’esprit de la terre brulante
du bonheur vécu dans ces mois avec tes copains.

N’oublie pas les témoins vivants de ton histoire,
tes racines, où tu conserves tes mémoires
de ta famille originelle, de la famille togolaise acquise,
mais aussi de ta “famille choisie” les amis
–> dite aussi: nouvelle famille à surprise!

Et même si on voulait t’écrire encore d’autres phrases à ajouter,
(mais là c’est tard, on doit faire vite que tu pars. Faut se dépêcher!)
n’oublie pas ton but, ton scope et sache que tu nous trouveras toujours à tes cotés.

(Lomé, Togo, dicembre 2019)

Share This:

À une amie partie
Tag:         

Lascia un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

Translate »