Ma chère Aurélie,
j’aurais lit davantage mon horoscope,
si j’avais pris à voir le ciel avec mon télescope.

Mais tu sais, mon oeil est miope,
hors éligible, mince!
J’aurais lire mon chemin
avant tout, en avance
pour apprendre la conjonction des destins!
au ré(ussit) de se retrouver à Lomé,
on a relié à la maison la connaissance
on s’est connues, on s’est parlées
et j’ai aperçu ta belle auréole de sensibilité.
(C)œur (d)e lis, le fleur Blanc de la pureté.

Mais si tu dors encore
et t’as encore au rez lit,
avec ton oreille sur l’oreiller sans taie d’oreiller,
je comprends que le repos est dOré,
mais je te assure que l’heure est li(é) à la sortie.

Faut partir pour les courses! Tu t’en veilles?

(Lome, Togo, settembre 2019)

Share This:

Ma coloc
Tag:         

Lascia un commento

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

Translate »